Compteur visite

398867
Users Today : 203

COMPTEUR

398863
Users Today : 203

Translate:

novembre 30, 2022

Le Tout au Pluriel Magazine

Magazine Socio-Culturel

HAÏTI ÉCONOMIE : L’audit interne sur une base régulière de nos entreprises privées et institutions publiques: une des stratégies pour lutter efficacement contre la Corruption en Haïti.

4 min read

Trois choses ne peuvent pas être cachées bien longtemps: le soleil, la lune et la Vérité.* Bouddha.

Écrit Par
Dr Eddy Labossière
14/11/2022.

Nous savons que dans un premier temps, les micros petites et moyennes entreprises (MPME) peuvent devenir la locomotive de la croissance et du développement économique et social d’Haïti, à condition de mettre en place, la bonne Gouvernance institutionnelle, économique,politique, sociale et environnementale.

Un handicap majeur pour nous Haïtien, avoir laissé la Corruption avec ses racines historiques s’installer dans nos institutions privées et publiques avec d’un côté les corrupteurs, et de l’autre les corrompus au point de devenir aujourd’hui un épiphénomène endémique qui ébranle le fondement même de l’État et la nation Haïtienne.

Les statistiques de Transparency International, sont là pour nous indiquer chaque année le niveau élevé de la perception de la Corruption en Haïti, mais hélas personne ne prête attention.

Il est reconnu qu’en Haïti souvent nos entreprises privées disposent d’un système de comptabilité permettant de produire pour une même année trois états financiers différents: l’un pour les propriétaires, un pour la DGI, un troisième pour les institutions financières, cette pratique doit être combattue de façon légale et institutionnelle.

Pour aider nos MPME à donner leur pleine mesure et tout leur potentiel afin de permettre à l’Économie Haitienne de rentrer dans le cercle vertueux de la croissance et de la création d’emplois de qualité, la Corruption doit être combattue sur toutes ses formes dans le paysage économique, politique et institutionnel d’Haïti.;

Nous sommes d’accord sur un point: l’outil capable de réduire considérablement le niveau de corruption dans nos institutions privées et publiques s’appelle: « l’audit interne » sur une base périodique et régulière.

L’autit interne est l’instrument qui devrait jouer un rôle déterminant, à la fois pour l’intérieur et pour l’extérieur;

On sait que l’objectif de l’audit interne est d’aider les entreprises publiques et privées à exercer efficacement leurs responsabilités. Â cet effet, l’audit interne leur fournit des analyses, des appréciations, des recommandations, des conseils et informations sur les activités examinées.

L’audit est important, il s’agit d’une procédure qui certifie les comptes d’une entreprise. Elle est assurée par un auditeur, une personne en charge de cette mission et qui atteste de la bonne santé financière de l’entreprise ainsi que de la régularité de sa gestion.

En Haïti certaines entreprises disposent d’au moins trois États financiers pour une même année fiscale, elles pratiquent la fraude fiscale et l’évitement fiscal ainsi, le Fisc perd chaque année des milliards de Gourdes au titre de la TCA et de l’impôt sur le revenu, vous vous imaginez, cette argent qui aurait permis de construire des écoles, des hôpitaux etc est resté dans la poche des riches entrepreneurs et particuliers, ce qui déjà renforce la distribution inégale de la richesse nationale.

L’institut des auditeurs internes d’Haïti consacre, depuis plusieurs années, le mois de mai à la sensibilisation à l’audit interne. Pour cette année le focus était sur  » L’audit interne devant être au cœur de la Gouvernance et de la performance des institutions »
Un appel a été lancé à l’attention de nos MPME de s’organiser, et à renforcer l’efficacité de leurs entreprises au moyen de l’audit interne.

CONCLUSION.

L’ audit interne doit être objectif et l’auditeur indépendant, les conseils qu’il donne doivent être appliqués, un gage dans la lutte contre la Corruption;

Les politiciens rakétè et les Oligarques corrompus ont parlé de transition de rupture mais, cette politique de rupture implique également la mise en place d’un système d’audit solide et efficace dans toutes nos entreprises et institutions, afin de permettre à Haïti d’entrer dans la modernité comme nos voisins de la Caraïbe.

Au niveau du secteur public les institutions comme la cour supérieur des comptes et du contentieux administratif (CSCCA), l’inspection générale des finances (l’IGF)et le conseil national des marchés publics (CNMP) doivent devenir plus responsables et plus efficaces en conformité avec leur mission et en prenant au sérieux leur raison d’être.

De plus, nous devons rendre indépendants le CNMP et L’IGF, sans une indépendance politique et administrative ces deux institutions perdent 90% de leur efficacité.

Au niveau du secteur privé avec les MPME, le FISC a un rôle important à jouer dans le champ de la régulation afin de forcer les entreprises à se faire auditer au moins chaque année par des firmes comptables reconnues et aussi à n’avoir qu’un état financier, les entreprises récalcitrantes doivent être sanctionnées sévèrement;

La population devrait pouvoir consulter les états financiers annuels et audités des entreprises Haïtiennes sur le site Web de la DGI, ce qui faciliterait en particulier la recherche universitaire dans ce domaine.

LE 15 NOVEMBRE 2022

TOUS DROITS RÉSERVÉS Harrysmichel344@gmail.com téléphone
509 48438136.

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »