Compteur visite

421779
Users Today : 187

COMPTEUR

421775
Users Today : 187

Translate:

janvier 27, 2023

Le Tout au Pluriel Magazine

Magazine Socio-Culturel

Haïti.Reportage/RFI :À la Une: l’histoire d’une balle perdue en Haïti

2 min read

Publié le /RFI : 27/07/2022

Des habitants de Port-au-Prince attendant de l’aide de la protection civile, alors que la guerre des gangs fait rage, le 28 avril 2022 (image d’illustration).
Des habitants de Port-au-Prince attendant de l’aide de la protection civile, alors que la guerre des gangs fait rage, le 28 avril 2022 (image

d’illustration). REUTERS – RALPH TEDY EROL

Texte par :
Marie Normand

Le Nouvelliste affiche en une l’histoire d’une balle perdue. Cette balle s’est fichée dans l’abdomen d’une femme enceinte de 36 semaines et raconte à elle seule l’horreur de ce que vit la population d’Haïti au quotidien. Forcée à un « ping-pong médical » pour être soignée, à naviguer entre des hôpitaux qui n’ont pas d’électricité, de matériel ou de personnel, la femme enceinte arrive finalement dans un centre de la Croix-Rouge. Il est trop tard pour la sauver. « Elle s’était vidée de tout son sang », raconte un médecin, la voix cassée. Il tente alors de sauver son bébé. « Pour un médecin terrorisé par les rafales incessantes qu’il entend depuis la salle d’opération, cela aurait procuré un minimum de satisfaction », commente Le Nouvelliste. Mais « il n’y avait rien à sauver ». Le médecin, traumatisé, explique que « le crâne du bébé était déchiqueté par la balle ».

Le pays où l’on peut être « blessé par balles jusque dans son lit  »
L’histoire est « fatigante d’horreur » mais habituelle. Être « pris entre deux feux, se faire tuer au détour d’une respiration, blessé par balle jusque dans son lit, il y a plus d’une façon de mourir en Haïti en 2022 », écrit le grand quotidien haïtien. Cette femme enceinte « ne se trouvait pas au milieu des feux croisés, elle n’avait entendu aucun tir, elle n’est pas morte d’imprudence, elle est morte chez elle (…) d’une de ces balles perdues de la République ». « Des milliers de balles percent la solitude du ciel, les douilles chaudes tombent drues devant des yeux indifférents, les balles qu’on croyait perdues tuent à dix lieues à la ronde » et « atterrissent dans la chair des innocents qui sont partout et tout le temps au mauvais endroit, au mauvais moment ».

LE 28 JUILLET 2022

LA RÉDACTION DE LTP
harryesmichel344@gmail.com téléphone 50948438136

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »