Compteur visite

421792
Users Today : 200

COMPTEUR

421788
Users Today : 200

Translate:

janvier 27, 2023

Le Tout au Pluriel Magazine

Magazine Socio-Culturel

Les Collectivités Territoriales, la Décentralisation et les Rôles des Partis Politiques

2 min read

Bonjour,

Café civique du mercredi 6 avril 2022

Texte Écrit Par Hérard Louis

Les Collectivités Territoriales, la Décentralisation et les Rôles des Partis Politiques

LE LAXISME ADMINISTRATIF, c’est-à-dire le « MOUNPAMISME » DÉBOUCHE SUR UNE RÉPUBLIQUE DÉRÉGLÉE ET INCONTRÔLABLE.

Chères et chers compatriotes,

LOI du 29 novembre 1994 portant création, organisation et fonctionnement de la POLICE NATIONALE
( Le Moniteur No 103, 28 décembre 1994)

Mais que FAIT LA POLICE NATIONALE D’HAÏTI?
Son BUDGET lui permet-il , d’une part, de recruter suffisamment de POLICIERS, d’autre part, de construire des Sous-Commissariats dans toutes les Sections Communales?

Et que dit l’ARTICLE 6 de cette LOI?
Article 6.- « Les membres de la Police Nationale située dans les communes, quartiers et les sections communales relevant de l’autorité du Ministère de la Justice, sont responsables des activités de police dans les limites géographiques des dites communes, quartiers et sections communales. »

Par ailleurs, le Décret cadre de la Décentralisation, en son article 118, précise:
« Il est créé un Conseil de sécurité municipale formé du Maire Principal, du Commissaire de Police Municipale ou du plus haut gradé dans la Commune, du Commissaire du gouvernement, du Vice-Délégué, du Juge de Paix et d’un représentant de la Société Civile.
« La Police Administrative Municipale (PAM) est déployée dans kès Sections Communales et s’occupe de la circulation, de l’assistance dans les rues, aux enfants, aux vieillards et aux personnes handicapées, de la police des mœurs, de l’exécution des mandats des Juges de Paix de la Commune, de la surveillance des bureaux publics communaux, du respect des Arrêtés Communaux notamment en ce qui concerne l’environnement.
« Le recrutement, l’effectif, l’organisation et les lignes hiérarchiques de la police administrative municipale sont déterminés par la loi. »
Comment expliquer notre RÉBELLION, notre DÉSOBÉISSANCE À LA LOI?
Dans l’imaginaire haïtien, les autorités politiques, les chefs, les « Zotobré » bénéficient d’un passe-droit et font ce qu’ils veulent.

Nous ne pouvons pas construire un pays avec des dictons négatifs «  JE WÈ, BOUCH PE ».

« BOUCH DWE PALE, BOUCH DWE DENONSE ENJISTIS, DENONSE KRIM AK TOUT KRIMINÈL »
En d’autres termes, la POPULATION DOIT COLLABORER AVEC LA POLICE POUR MIEUX ASSURER LA SÉCURITÉ DE LA RÉPUBLIQUE.
J’exhorte le DÉPARTEMENT du Nord-Ouest à prendre SON DESTIN EN MAIN car la RÉGION MÉTROPOLITAINE ET LA CLASSE POLITIQUE ACTUELLE SONT INCAPABLES DE RÉPONDRE AUX ASPIRATIONS LÉGITIMES ET À LA SÉCURITÉ DES NORDOUÉSIENNES ET DES NORDOUÉSIENS.
Patriotiques salutations

Texte Écrit Par Hérard Louis
Hérard LOUIS
Genève, le mercredi 6 avril 2022

TOUS DROITS RÉSERVÉS harryesmichel344@gmail.com téléphone 50948438136

LE TOUT AU PLURIEL MAGAZINE NOUS SOMMES VOS YEUX ET VOS OREILLES…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »