Compteur visite

398837
Users Today : 173

COMPTEUR

398833
Users Today : 173

Translate:

novembre 30, 2022

Le Tout au Pluriel Magazine

Magazine Socio-Culturel

Alors que les autorités dominicaines poursuivent la déportation massive des Haïtiens vivant sur leur territoire, à travers les différents points frontaliers, les Ouanaminthais ont fermé la barrière du côté haïtien, coupant ainsi toute communication avec la République Dominicaine au niveau de Dajabón.

Ces habitants entendent, à travers ce mouvement, exprimer leur ras-le-bol par rapport au traitement infligé aux Haïtiens. Ce mouvement a également provoqué la paralysie totale des échanges commerciaux entre les deux pays, selon une source contactée par un rédacteur de Haïti24.

Les protestataires ont lancé des messages hostiles au président dominicain Luis Abinader, qu’ils qualifient de raciste.

Rappelons que plus de 14 mille Haïtiens ont été rappariés au cours du mois d’octobre, selon un bilan communiqué par le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »